• liana

Self Défense, la fuite est elle toujours possible ?

Bonjour à toutes et tous


Une maxime revient souvent dans les cours d'auto défense : « fuyez des que vous pouvez » (surtout lorsqu'on aborde la défense contre les attaques au couteau).


Enterrez votre Ego, prenez les jambes à votre coup et allez vous mettre en sécurité..je ne peux que le répéter et recommander ce conseil, que je décline souvent à mes élèves sous de multiples formes et aphorismes...Tout en le tempérant par la suite.

J'ajouterai à ce conseil, un autre plus paradoxal dans mon domaine : Ne cherchez pas les ennuis.. Un combat, gagné ou perdu, peut vous attirer des tas d'ennuis.. Donc distribuez les horions à bon escient !


Fuir, certes ! Mais parfois, cette porte est fermée des les premières secondes de l'attaque (parfois même avant si la victime n'a pas pris conscience de l'environnement ou n'a pas prêté attention aux prémices de l'attaque..


On ne peut plus fuir parce qu'il n y' a plus d'issues, parce que nous sommes chargés, parce que déjà les coups pleuvent, parce que la saisie est refermée, parce que nous n'avons pas la tenue adéquate ( vous savez le jogging basket), parce que la lame touche déjà notre peau.. Ou tout simplement parce que nous avons une blessure au pied ou que nous sommes âgés, ou malades !


Sans oublier que lorsqu'on fuit, on tourne le dos au danger.. Et si l'agresseur est bien motivé et qu'il court plus vite que nous, et qu'il a un couteau...


Le jour ou j'ai été agressée, je descendais d'un bus, à 100 mètres de mon bureau (zone de sécurité ou crue comme telle), très tôt le matin (pas d'autres personnes en vue) et j’étais en train de remettre le livre lu dans le bus dans mon sac..


Quand des mains activement baladeuses se sont posées sur moi et des mots doux susurrés à mes oreilles !.


Fuir ? Alors que j’étais en jupe longue et sandalettes (sacrées limitations aux mouvements) .

Fuir ? Alors que je ne suis vraiment pas douée pour la course ?


Coups de coudes , reprise de distance et prise de garde furent mes réponses automatiques . Le livre, bien tenu, m'aurait servi d'arme improvisée si l'agresseur avait continué . Il était déjà loin ..Il fuyait, lui !


Alors fuir, "se mettre en sécurité, oui, DES que l'on peut » serait la formulation correcte.


Mais pour cela, il faudra parfois passer par une étape de dégagement, voir de sécurisation , tant envers l'agresseur qu'envers l'environnement et il existe quelques règles salutaires à respecter.


Intéressé(e) ? Contactez moi pour des cours de Protection Personnelle , à votre domicile, sans besoin d'investissement en matériel ou tenue.


LD, accompagnatrice en changement

0 vue

Posts récents

Voir tout

De la reprise du sport

Lorsque des personnes me disent qu'elles aimeraient faire (ou reprendre) du sport, je leur demande toujours « Pourquoi ? »..Quelle est leur motivation ? A fortiori lorsque la demande initiale est suiv

Cours de Self Defense

Parce que savoir se défendre face à une agression physique (qui, d’ailleurs, peut être précédée d’une agression verbale) n’implique pas pour autant devenir une masse de muscles, voir une boule d’agre

Les Gardiens du Seuil

Bonjour à toutes et tous J’aimerai vous parler brièvement des travaux de Joseph Campbell sur les mythes, de son influence sur les scenarios de film (surtout hollywoodiens d’ailleurs) et ses prolongem

Nos Clients :

​© 2017 par LD.

Créé avec Wix.com