• liana

réflexion sur le DP

A mon sens, le Développement Personnel ne vise pas à transformer les gens en bisounours ! Surtout pas, car, hélas (telle est la cruelle réalité et vérité !), nous ne vivons pas dans un monde de bisounours (même si notre société est relativement protégée et protectrice – je dis et j’écris bien « relativement »). De par mon expérience personnelle, je puis vous assure que sortir des normes représente un challenge ! Allez donc lire ma biographie sur mon site web !

Donc, pour moi, le développement personnel doit permettre à une personne de s’assumer face aux aléas de la Vie et face aux autres. Il doit permettre à une personne de se tenir « droit dans ses bottes » (peut-on également dire « bien dans ses baskets » ?), de savoir se connaitre, ses forces, ses faiblesses, de savoir fixer ses frontières (pas la même chose que ses limites), de savoir aussi garder l’esprit ouvert et tirer parti , au mieux, des évènements de Vie.

C’est parce qu’une personne est « forte » de tout cela qu’elle est capable de gérer les éventuels flux de bêtises, méchancetés, jalousies, mesquineries, manipulations et autres (mes)aventures…et savoir choisir ses combats, préserver son énergie pour ce qui ne vaut vraiment la peine à ses yeux (et pas selon la mode).

Pour cela, il faut connaitre ses valeurs, savoir identifier ses croyances limitantes, ses peurs (et s’estimer un minimum).. Croyez-moi, nous sommes formatés, voir manipulés, au quotidien.

Savoir sortir de sa zone de confort est un exercice parfois épuisant (voir terrifiant) mais cette expérience apporte tant, à Soi et aux autres, sur Soi et sur les Autres.

Si on est fort (au sens soutenu, étayé) on peut aller vers l’Autre et le découvrir. Échanger et apprendre.

Le respecter en tout cas.


Le respect (quoiqu’en hurlent certains quémandeurs qui sont d’ailleurs souvent les premiers à ne pas respecter les autres) n’est pas du. Il se mérite par les actes.


Un de mes maitres à penser est Bruce LEE. Si l’on laisse de côté sa carrière cinématographique – No comment – il fut un des précurseurs du développement Personnel à travers l’enseignement du Jeet Kune Do. Diplômé en philosophie, devant se battre contre les préjugés pour se faire connaitre, il édicta des maximes intéressantes à méditer, même à ce jour. Trois me reviennent souvent à l’esprit :


- Je ne suis pas dans ce monde pour répondre à vos attentes. Vous n’êtes pas dans ce monde pour répondre aux miennes.

- Prends ce qui te convient ; rejette le reste.

- Avant de briser les règles, il faut être sûr de les avoir comprises.


Je vous invite à rechercher ses aphorismes sur le net (il existe divers recueils) et à les passer au tamis de vos expériences J

0 vue

Nos Clients :

​© 2017 par LD.

Créé avec Wix.com