• liana

la boite

Bonjour à mes lectrices et lecteurs.

Pour avoir vécu mon adolescence en questionnement permanent sur ma "normalité, dans la France profonde, à une époque ou Internet n'existait pas et que les information sur le sujet étaient, soit concentrées dans certains milieux urbains, sociaux, voir professionnels, soit totalement absents (du moins en France), je sais combien il est difficile de trouver Sa voie, du moins UNE voie abordable et écologique.

Lorsqu'un problème intime, moral, personnel,  hors contexte du quotidien (quoique, quel problème n'a pas d'impact sur le quotidien ?) nous préoccupe, voir nous obsède, il peut déformer notre perception du Monde; Il peut polluer notre capacité à profiter du moindre instant et souvent, nous ne voyons plus que Lui.

En parler ? certes, à qui ? Comment ? Sachant que le dicton populaire "les conseilleurs ne sont pas les payeurs" s'avère souvent juste...Et puis, les intimes ont une drôle de facilité, parfois, à fuir.. A ne pas apprécier le changement qui remettrait en cause LEUR monde...et donc à proposer leurs solutions (normal, c'est de l'homéostasie..un maintien du système)

Oh bien sur, désormais, il suffit d'aller sur Google..et procéder à une recherche...Facile, MAIS d'abord, on ne lit que ce qu'on veut bien lire, on ne retient et surtout on interprète que ce qui rentre dans notre schéma (biais cognitif connu) et le cycle perdure..

En coaching, il est souvent dit que le coaché est la seule compétence de résolution de son problème. C'est à la fois vrai et faux, vrai car en général, il sait, mais ne veut pas se l'avouer ou l'avouer tout court, et faux car ne regardant pas au bon endroit ou de la bonne manière, il ne peut trouver la solution (c'est la blague du fou qui cherche ses clés là ou c'est éclairé alors qu'il les a perdu dans une zone non éclairée). Et parfois il suffira d'un coup de projecteur...Les lumières du cinéma ne permettent elles pas de mettre en valeur ? L'éclairage est tout un métier, un savoir faire.

En parler ? se confier ? se vider ? crever l'abcès ? savoir que d'autres ont le même problème ? OUI mais surtout savoir que des solutions existent et agir, mettre en place ces solutions, se les approprier, les UTILISER ! Ne plus suivre le mur, encore moins tacher de le traverser (même David Copperfield ne le fait pas !) MAIS creuser au dessous ou mettre en place un moyen de passer au dessus (échelle, voir pourquoi pas montgolfière..Avion ou hélicoptère si l'on peut..Pourquoi ne pas faire du fun, se faire plaisir, en passant le Mur ??)

Sortir de la boite !

Déjà en prendre conscience !

En parler !

Prendre conscience que parfois, elle protège !

En prendre les mesures !

Définir ses possibilités d'actions.

les ordonner, les planifier !

Et agir, en connaissance de cause !


Bonne réflexion.


LD




2 vues

Nos Clients :

​© 2017 par LD.

Créé avec Wix.com