• liana

De la reprise du sport

Lorsque des personnes me disent qu'elles aimeraient faire (ou reprendre) du sport, je leur demande toujours « Pourquoi ? »..Quelle est leur motivation ? A fortiori lorsque la demande initiale est suivi de son corollaire : Que me recommandes tu ?

Besoins, motivations, goûts, temps et ressources à y consacrer sont des paramètres fondamentaux, sans parler de la santé : Je me souviens d'une dame venant s'inscrire à un cours de Self et qui me dit être enceinte de tout juste 2 mois. J'ai eu du mal à lui faire comprendre que le moment était mal choisi pour elle et son bébé et que décemment je ne pouvais l'accepter comme étudiante bien qu'elle eut déjà son certificat médical. Elle se sentait en pleine forme et apte à... Brrrr !

A mes prospects, je m'enquiers toujours d’éventuels problèmes de santé et n’hésite pas à demander un certificat médical.

Si je pense à ce domaine, c'est que Noël et surtout la nouvelle année arrive, avec son lot de bonnes résolutions (ce que j'appelle les promesses d'ivrogne. J'en ai eu ma part, aussi..) et que les questions, anticipant les kilos à perdre après les fêtes, augmentent.

Reprendre le sport ou en tous cas reprendre une activité physique (car des que l'on parle de sport, on pense de suite à compétition) est un projet qui doit être traité comme tel, sous peine de ranger, en quelques semaines (début en janvier, arrêt des les premiers beaux jours...j'ai géré un club sportif, donc je connais le processus), tout l'attirail (quasi neuf) au placard (sans parler de la culpabilisation qui ,elle, va coller aux basques ! )..

Réfléchir à quoi, pourquoi, quand, comment ? Qu'est on prêt à y consacrer ), ou ? avec qui ? Et se poser la question, au bout de quelques temps, y prend on plaisir ? Est ce que cela correspond vraiment à nos attentes ? Parce que parfois, mu par le biais de l'engagement (et par des messages contraignants bien cachés), l'humain est capable de s'enferrer dans des situations tortueuses. Et pratiquer une activité physique à contre cœur, mais poussé par un admirable sens de l'engagement, est le plus sur moyen de se ... Blesser !

Et puis, bien sur, ne pas brûler les étapes.. Prendre son temps.. Apprendre ou réapprendre.

Pas facile, je sais bien. Gérer l’inévitable frustration (sans même parler de l'aversion à la perte du prix de l'abonnement ou de l'équipement) .


Dites vous, que de n'importe quelle façon dont vous abordiez le problème, c'est votre Santé qui est en jeu. Physique certes, mais aussi votre Bien Être mental.

Reprendre ou se lancer dans une activité physique est un changement, qui ne peut qu’entraîner d'autres changements, qui bien conduits, seront bénéfiques...Comme tout changement, il y a un coût, un risque, des bénéfices et des inconvénients.

Vous vous posez des questions ? N’hésitez pas à me contacter

0 vue

Nos Clients :

​© 2017 par LD.

Créé avec Wix.com